Le don planifié vous permet de réaliser vos objectifs philanthropiques à un moment ultérieur de votre vie, en faisant un don de bienfaisance significatif tout en tenant compte de votre situation personnelle, familiale et fiscale. Il s’agit d’une excellente option pour les donateurs qui rêvent de donner un montant plus important que ce qu’ils peuvent donner actuellement.
Les dons planifiés permettent aux donateurs de réaliser des économies d’impôts substantielles en réduisant l’impôt sur le revenu et en éliminant l’impôt sur les gains en capital. De plus, ils vous permettent de soutenir une organisation de manière significative sans avoir à faire immédiatement un don important.
Votre don servira à soutenir la recherche, les soins offerts aux patients, l’acquisition d’équipement, les programmes de soutien et plusieurs autres initiatives à l’HGJ.

« Quand j’ai reçu un diagnostic de cancer, j’ai su que c’était le début d’une longue aventure. À travers cette épreuve, j’ai appris que l’HGJ est non seulement un hôpital de calibre mondial, mais aussi une grande communauté. J’ai senti le besoin de redonner directement à l’Hôpital qui m’a aidé à surmonter ce moment difficile de ma vie. Ma situation actuelle ne me permet pas de faire un don substantiel, mais j’ai compris que je pourrai le faire plus tard, à même mon testament. »

Sylvie Grégoire, patiente, donatrice et membre du comité

QUELLES SONT LES FAÇONS DE DONNER ?

Il existe plusieurs façons de donner. La plus courante et la plus simple est le don testamentaire, qui représente près de 90 % des dons planifiés au Canada. Ce type de don vous permet de faire un don plus important qui n’aura aucune incidence sur vos liquidités jusqu’à la fin de vos jours, de bénéficier d’une réduction d’impôt ou d’un crédit fiscal à votre décès, ainsi que d’être reconnu de votre vivant.
Ce type de don peut prendre la forme d’un don d’actions, d’obligations, de parts et d’actions d’un fonds commun de placement ou d’actions et de titres échangés (les titres doivent être cotés sur un marché boursier). Aucun impôt ne sera perçu sur le gain en capital des actions, des obligations ou des fonds communs de placement au moment du don.
Les options d’achat d’actions font souvent partie de la rémunération offerte aux personnes qui œuvrent dans une société publique. Les donateurs peuvent exercer leur option d’achat, faire don de leurs actions, puis profiter d’une exemption fiscale sur le gain en capital tout en soutenant leurs objectifs philanthropiques. (Remarque : le don de l’option doit être effectué dans les 30 jours suivant son exercice et pendant l’année d’imposition au cours de laquelle elle a été levée.)
Ce type de don étant « hors testament », il s’agit d’une excellente option pour ceux et celles qui souhaitent faire un don en toute confidentialité. Le don n’étant pas public, il ne peut être contesté par les autres bénéficiaires et les héritiers. Pour nommer un bénéficiaire, le donateur n’a qu’à téléphoner à l’administrateur de son régime et à remplir les formulaires requis.
Voici un moyen relativement simple de réaliser vos objectifs philanthropiques et de soutenir l’HGJ. Vous pouvez souscrire à une nouvelle police d’assurance-vie et désigner l’HGJ comme bénéficiaire de celle-ci. Vous recevrez un reçu fiscal pour don de bienfaisance d’un montant égal à la valeur de rachat de la police, ainsi que pour les primes versées. Il s’agit d’un moyen efficace pour tirer des bénéfices supplémentaires de l’assurance-vie au-delà de sa période utile. De plus, selon les circonstances, vous pouvez offrir à La Fondation de l’HGJ de prendre en charge le paiement des primes d’une police d’assurance-vie dont vous n’avez plus besoin. Le cas échéant, un reçu fiscal pour don de bienfaisance équivalent à la valeur de rachat de la police vous sera remis.
La rente de charité est une entente qui permet au donateur de faire un don substantiel à l’HGJ tout en continuant de bénéficier d’un revenu fixe à vie. En retour, le donateur profite d’une réduction fiscale partielle pour son don et continue de profiter d’un revenu fixe jusqu’à la fin de ses jours. Bien que les jeunes donateurs puissent tirer profit de ce type de don en recevant un petit montant pendant une longue période, cette option est plus avantageuse pour les donateurs de 68 ans et plus.
Recommandée aux donateurs de 70 ans et plus, la fiducie de charité est un transfert de biens irrévocable à une fiducie effectué par le donateur de son vivant ou par le biais de son testament. En règle générale, la fiducie verse un revenu à des bénéficiaires désignés toute leur vie durant. Au décès du dernier bénéficiaire, les biens sont transférés à l’HGJ.
La Fondation a créé la Société 1934 de l’HGJ dans le but de reconnaître votre générosité et votre engagement envers l’excellence en matière de soins de santé de votre vivant. Sur un magnifique mur consacré aux donateurs de la Société 1934 de l’HGJ, les noms de toutes les personnes ayant laissé un don en héritage à La Fondation de l’HGJ ou qui prévoient le faire sont inscrits. De plus, les donateurs peuvent voir leurs noms figurer sur le site Web de La Fondation et dans ses publications. Ils sont aussi invités à participer à des événements spéciaux durant l’année. Bien entendu, les donateurs qui préfèrent demeurer anonymes peuvent en faire la demande.

La Fondation de l’Hôpital général juif est-elle déjà incluse dans vos plans financiers à long terme ou dans votre testament ?

Au nom de toutes les personnes dont vous transformez la vie, merci ! Informez-nous de vos plans pour que nous puissions dûment vous remercier de votre vivant pour votre geste bienveillant et nous assurer que vos volontés seront respectées.

Nous sommes là pour vous.

Le choix de faire un don testamentaire à La Fondation de l’Hôpital général juif fait partie d’un processus important, qui implique de bien comprendre les possibilités de dons qui sont offertes. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions. Nous serons ravis de vous présenter les options qui conviennent à votre situation. Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Melissa Margles par téléphone au 514 340-8222, poste 24057, ou par courriel à melissa.margles@jgh.mcgill.ca.

Avant de laisser un don en héritage à La Fondation de l’HGJ — ou à tout autre organisme de bienfaisance — vous devriez toujours consulter un notaire ou un conseiller juridique ou financier qualifié afin d’en maximiser les avantages pour vous et vos proches.