LES DONATEURS PERMETTENT L’ACQUISITION D’UN ÉQUIPEMENT RÉDUISANT LE NOMBRE DE RAPPELS AU CRID DE L’HGJ

« En tant que radiologues, nous sommes désormais en mesure d’observer différents types de cancers que nous n’aurions tout simplement pas pu détecter sans cet équipement » — Dr Federico Discepola, chef par intérim, CRID, portion imagerie du sein.

Le 20 septembre 2022, l’HGJ a tenu une réception en l’honneur des généreux donateurs qui ont permis l’acquisition de l’équipement de Tomosynthèse/Barco) au Centre de référence et d’investigation du sein Marlene et Joel King (CRID). Ce projet de financement a été lancé en l’honneur du Dr André Lisbona, ancien chef du service de radiologie de l’HGJ et directeur et fondateur du CRID.

Les conférenciers présents à l’événement ont souligné la façon dont cet équipement a changé la donne pour le CRID.

« La technologie a permis de réduire le nombre de rappels à la suite d’un examen d’imagerie du sein, diminuant ainsi le niveau d’anxiété chez les patientes, et améliorant leur expérience au Centre du sein », a déclaré le Dr Federico Discepola.

CAMPAGNE DE FINANCEMENT POUR LE NOUVEL ÉQUIPEMENT DU CRID

« Organiser une campagne de financement n’est pas simple », explique Larry Sidel, ancien vice-président principal de la Fondation de l’HGJ, qui a dirigé le projet de financement pour le CRID. « Lorsque les gens ont vu le nom du Dr Lisbona, ils ont accepté d’y contribuer sans hésiter. L’estime et l’amour que la communauté lui porte sont vraiment remarquables. »

L’équipe de la Fondation de l’HGJ chargée du projet de financement pour le CRID a finalement pu amasser plus d’un million de dollars.

METTRE EN PLACE L’UN DES MEILLEURS CENTRES DU SEIN AU QUÉBEC

Lors de la réception, le Dr Lisbona a exprimé à quel point il était reconnaissant de cette mobilisation. Il a également souligné la place du CRID en tant que chef de file au Québec.

« Le Centre du sein de l’HGJ est aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs au Québec », a-t-il déclaré. « Cela n’a pas toujours été le cas. Nous avons connu des débuts très modestes. Notre équipement était peu adapté. Avec l’aide de Marlene et de Joel King, de Simone et de Robert Blatt, de la Fondation Molson et de plusieurs autres donateurs et personnes qui nous soutiennent, nous avons pu nous procurer des équipements adaptés et permettre au Centre du sein d’acquérir la réputation qu’il a aujourd’hui. »

Tout cela grâce à nos généreux donateurs!

Dernière mise à jour, octobre 2022