Votre impact : Maladies infectieuses

«  Avec les maladies infectieuses, vous devez vous adapter, car vous luttez contre un organisme vivant. À l’Hôpital général juif, notre force, c’est notre capacité à gérer des circonstances exceptionnelles, c’est dans notre ADN.  »

— Dr Karl Weiss, chef de la division des maladies infectieuses à l’Hôpital général juif

Centre d’excellence en maladies infectieuses

Le Centre d’excellence en maladies infectieuses accueille sept microbiologistes qui se consacrent à la découverte de nouveaux moyens de prévenir la résistance aux antibiotiques et à la recherche sur d’autres maladies virales et infectieuses. Nous devons nous préparer à ce qui nous attend. En effet, nous avons été des témoins directs des impacts de la COVID-19 sur la société, notre santé et notre style de vie, et les recherches de pointe, comme celles menées à l’HGJ, sont le seul moyen de pouvoir s’attaquer de front à la prochaine menace microbienne.

En savoir plus

COVID-19 : MERCI AUX DONATEURS

Vous avez été des milliers à répondre à notre appel à soutien, qui a permis à l’HGJ d’amasser plus de 5,6 M$ pour lutter contre le coronavirus. Grâce à vous, notre personnel hospitalier a pu s’appliquer à soigner des patients et à sauver des vies.

En savoir plus

FAVORISER L’INTERCONNEXION DES SOINS PENDANT LA PANDÉMIE DE COVID-19

Avant le début de la pandémie, l’Hôpital général juif ouvrait déjà la voie en matière de santé numérique et participait déjà à la transformation des soins en regroupant toutes les données sur les patients au sein d’une source centralisée. Depuis mars 2020, l’Hôpital a redoublé d’efforts pour continuer d’offrir à ses patients des soins exceptionnels, sans exception, et ce, grâce à la générosité de donateurs comme vous, qui ont investi dans les services de santé numérique.

En savoir plus

«  Si je suis vivant aujourd’hui et que je peux regarder vers l’avenir, c’est grâce aux héros de l’HGJ. C’est aussi simple que ça  ! Merci  !  »

— Pablo Gray, patient traité contre la COVID-19 à l’HGJ

80% des visites au Centre de médecine familiale Goldman Herzl de l’HGJ se font maintenant à l’aide de la télésanté


120 bénévoles ont téléphoné à 260 personnes âgées seules et vulnérables pendant la pandémie de COVID-19

Vos dons en action

• L’Hôpital s’est rapidement adapté à la crise de COVID-19 en mettant sur pied des cliniques de dépistage dans des roulottes mobiles garées dans le stationnement du Pavillon H de l’HGJ

• Grâce à nos donateurs, nous avons revu nos priorités et créé des zones chaudes pour réagir aux besoins des patients atteints de la COVID-19, entre autres en transformant le garage du service d’urgence en clinique de dépistage

• Mise en place d’un essai clinique visant à déterminer si le plasma des patients guéris de la COVID-19 pouvait être utilisé pour traiter d’autres patients atteints de cette maladie (dans le cadre d’une collaboration entre des chercheurs, notamment de l’Hôpital général juif, de l’Université de Montréal, d’Héma-Québec, de l’Université McMaster et des hôpitaux Sunnybrook et SickKids à Toronto)

• Création d’une biobanque qui permettra de prévoir un traitement optimal pour les patients atteints de la COVID-19

• Utilisation de l’intelligence artificielle pour prédire les endroits où le coronavirus frappera afin d’en aviser les populations à risque

• Recherche sur les facteurs qui accélèrent la transmission de la COVID-19 et sur les traitements possibles

• Création de toute pièce d’un laboratoire d’essai sur le coronavirus SARS-CoV-2 à la fine pointe de la technologie à l’Université McGill
• Programme d’appels téléphoniques aux personnes âgées à l’HGJ : Ce programme qui regroupe 120 bénévoles ayant reçu une formation vise à briser l’isolement des personnes âgées vulnérables pendant la pandémie de COVID-19. Le rôle de ces bénévoles consiste à offrir un soutien amical aux personnes âgées, à déterminer si leurs besoins fondamentaux, comme l’accès à des médicaments, à de la nourriture et à des soins de santé mentale, sont satisfaits et à les mettre en contact avec différentes ressources, comme des soins psychiatriques, au besoin

• Le programme offre du soutien en continu à 260 clients et plus de 750 appels ont été effectués à ce jour

• Investissement majeur dans l’infrastructure de télépsychiatrie pour aider les gens à surmonter la détresse causée par la pandémie

• Principal établissement hospitalier à Montréal (désigné par le Ministère de la Santé et des Services sociaux) où les patients atteints de la COVID-19 peuvent recevoir des traitements en psychiatrie. L’Hôpital a dû créer une autre zone chaude pour empêcher la propagation du virus à d’autres unités
• Le Projet Héros a fourni plus de 25 000 repas et collations aux travailleurs en première ligne

• 300 chambres d’hôtel ont été mises à la disposition du personnel en première ligne pour assurer leur sécurité et celle de leurs familles

• 350 000 articles d’équipement de protection individuelle (ÉPI) ont été fournis.

• Acquisition d’imprimantes 3D industrielles à la fine pointe de la technologie permettant à l’HGJ de concevoir des prototypes de ventilateurs servant à lutter contre la COVID-19 et d’autres équipements essentiels dans l’avenir

• Au Centre de médecine familiale Goldman Herzl de l’HGJ, la télésanté (aussi connue sous le nom de télémédecine) est devenue la norme. Près de 80 % des rendez-vous se font désormais à l’aide de cet outil.

• La vidéoconférence fait désormais partie des outils utilisés pour effectuer des évaluations psychiatriques et des évaluations de la santé mentale.

• Au Centre du cancer Segal de l’HGJ, les patients peuvent maintenant obtenir des consultations virtuelles avec leur oncologue, lorsque possible.

DÉCOUVREZ-EN PLUS SUR VOTRE IMPACT ! Abonnez-vous maintenant !

Newsletter

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.