Rapport d’impact : SOINS INTERCONNECTÉS

VOUS ÉTABLISSEZ LA CONNEXION ENTRE LES PATIENTS ET LES SOINS

Grâce à vous, l’HGJ transforme la façon dont il dessert ses patients en centralisant toutes les données au sein d’une même source afin de rendre la prestation de soins plus personnalisée, intégrée et précise — peu importe l’endroit où se trouvent les patients.

Vous réinventez l’avenir des soins de santé en tirant profit de technologies et d’innovations récentes — comme l’intelligence artificielle, les bases de données, l’analyse, l’imagerie, la télésanté, les dossiers médicaux informatisés, la robotique et plus encore — et vous rendez les données accessibles dans tout le continuum de soins.

MERCI

90% des opérations de cancer gynécologique effectuées à l’HGJ se font à l’aide du système robotique très sophistiqué Da Vinci, dont l’achat a été financé par la Fondation. La qualité de vie et le rétablissement des patientes sont supérieurs à ce qu’ils seraient à la suite d’une chirurgie traditionnelle.


1er L’HGJ est le premier hôpital à Montréal à s’être doté du système ChartMaxx pour une gestion entièrement informatisée des dossiers des patients.

« En chirurgie robotique, nous atteignons le muscle sans avoir à briser les côtes. Ce qui signifie que la convalescence ne prend que quelques semaines plutôt que des mois. Les patients passent moins de temps aux soins intensifs, sont branchés moins longtemps à un respirateur, risquent moins d’exiger des transfusions sanguines et se rétablissent plus rapidement après la chirurgie. »

Dr Emmanuel Moss, Chirurgien cardiaque à l’HGJ

Le Centre de commande C4 de l’HGJ

Développé grâce à la générosité des donateurs, le nouveau Centre de commande de l’HGJ est le premier en son genre au Canada, possiblement en Amérique du Nord. Il est connu sous le nom de C4, puisque ses activités permettent à l’Hôpital de prodiguer de meilleurs soins en combinant communication, collaboration et créativité (« better Care through Communication, Collaboration and Creation »).

L’utilisation d’un tableau de bord sophistiqué et de technologies de pointe pour centraliser et organiser les renseignements et les données sur les patients permet d’améliorer les traitements et la qualité de vie de ces derniers ainsi que d’optimiser les ressources dans l’ensemble du système de santé.

En savoir plus

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET ROBOTIQUE

Le recours à l’intelligence artificielle et à la modélisation prédictive permet d’offrir des soins d’une qualité exceptionnelle, sans exception.

Grâce à des donateurs comme vous, nous avons pu démontrer l’efficacité de ces technologies pendant la pandémie, alors que l’HGJ traçait la voie en matière d’analyse des données de la COVID-19 afin d’anticiper les tendances et de planifier efficacement les ressources en fonction des variations du volume de patients.

En savoir plus

Incubateur de santé connectée

OROT nous mène vers une nouvelle ère de soins de santé, un avenir où la technologie permettra de fournir des soins de qualité exceptionnelle, sans exception — peu importe où seront les patients.

En fait, grâce à vous, l’HGJ est un chef de file du concept que nous appelons « SOINS POUR TOUS ET PARTOUT ».

En savoir plus

Vos dons en action

• DOSSIER MÉDICAL INFORMATISÉ ET CENTRALISÉ — La numérisation et l’intégration complètes des dossiers médicaux des patients de l’HGJ et du CIUSSS Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal permettent un accès en temps réel aux données et représentent un avantage majeur pour les patients, les professionnels de la santé et le personnel soignant.

• ENDOSCOPIE VERTÉBRALE – L’HGJ a été le premier hôpital au Québec à offrir ce type de chirurgie peu invasive de la colonne vertébrale. Lorsqu’il recourt à cette technique, le chirurgien pratique une petite incision sur le côté puis y insère une tige semblable à une paille. La chirurgie dure moins d’une heure, et les patients peuvent retourner à la maison peu de temps après l’intervention.

• TÉLÉSANTÉ – Elle facilite les consultations virtuelles et le suivi à distance des patients à l’aide d’outils et de dispositifs de télésanté.

• RADIO-ONCOLOGIE – Avant la pandémie, les médecins rencontraient leurs patients en personne pour répondre à leurs questions et recueillir l’information qui les aidait à déterminer la nécessité et la fréquence des traitements de radiothérapie nécessaires. Préparer les patients à recevoir les traitements et déterminer la dose optimale de radiations font partie d’un processus minutieux. Cependant, maintenant, plusieurs de ces étapes peuvent se faire à distance grâce à la télémédecine.

• MÉDECINE PERSONNALISÉE – Elle tire profit des programmes de dépistage, du diagnostic moléculaire, du traitement ciblé de maladies courantes et permet d’émettre des recommandations appropriées grâce à l’analyse génétique et génomique.
• Robot DA VINCI – Le robot Da Vinci, dont l’achat a été financé par des donateurs, permet aux chirurgiens d’effectuer des interventions délicates et complexes à l’aide de petites incisions pratiquées par un ordinateur muni de bras robotisés. Grâce à des donateurs comme vous, l’HGJ est l’un des rares centres hospitaliers au Canada à posséder non seulement un, mais deux de ces robots d’avant-garde.

• TECHNOLOGIE HOLOLENS DE MICROSOFT – Désirant protéger ses travailleurs de la santé contre le risque d’exposition à la COVID-19, l’Hôpital général juif (HGJ) a réduit les contacts directs entre le personnel et les patients affectés. Avec cet objectif en tête, il a été l’un des premiers établissements de santé en Amérique du Nord à expérimenter la réalité mixte en temps réel. Pour ce faire, il a eu recours à l’appareil de réalité mixte autonome HoloLens de Microsoft doté d’applications et de solutions qui facilitent la collaboration. Les médecins sont ainsi mieux équipés pour fournir des soins extrêmement personnalisés.

• Scanneur TEP/TDM Discovery MI de GE — Faisant appel à une technologie de détection numérique de pointe, ce nouvel appareil offre un très grand champ de vue. Pour nos patients, cela se traduit par des analyses par scanneur plus fréquentes et deux fois plus rapides, des doses de radiations plus faibles et moins dommageables, des images de meilleure qualité pour soigner de petites lésions avec plus de précision.
• APPRENTISSAGE AUTOMATIQUE – Sous les auspices d’OROT, l’incubateur de santé connectée du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-COMTL) et de l’Hôpital général juif, l’équipe de santé numérique du CIUSSS s’associe au Conseil national de recherches du Canada (CNRC) pour financer une initiative visant à développer et à évaluer un prototype d’outil d’apprentissage automatique (AA) explicable, qui améliorera la transparence et l’applicabilité des décisions qu’il aidera à prendre.

« Nous assistons actuellement à une révolution dans la prestation des soins de santé partout au monde. La télésanté est devenue une priorité pour bon nombre de médecins, de chercheurs et de professionnels soignants. Avec les technologies récentes et celles qui voient le jour quotidiennement, il est maintenant temps de changer la façon dont nous prodiguons les soins et d’améliorer le bien-être ainsi que la sécurité des patients. »

-Dr Lawrence Rosenberg | Président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et des services sociaux du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal

DÉCOUVREZ-EN PLUS SUR VOTRE IMPACT ! Abonnez-vous maintenant !


By submitting this form, you are consenting to receive marketing emails from: The Jewish General Hospital Foundation, 3755 Côte-Sainte-Catherine Rd, Montréal, QC, H3T 1E2, https://www.jghfoundation.org. You can revoke your consent to receive emails at any time by using the SafeUnsubscribe® link, found at the bottom of every email. Emails are serviced by Constant Contact